loading
04
Nov

Les traiteurs axonais misent sur les réveillons pour redresser l’activité

La profession n’est plus à la fête, mais compte sur la fin d’année pour essayer de remonter la pente.

Comme les restaurateurs, les traiteurs sont également à l’arrêt. Certains subissent même la double peine en proposant les deux activités. « La partie événementielle n’est plus là du tout, déplore ainsi Jean-Marie Serre restaurateur et traiteur à Étouvelles. Elle s’est effacée complètement, ce qui fait qu’aujourd’hui, on a des reports sur l’année 2021, beaucoup après juin. J’espère que l’on pourra assurer cette partie-là, sans ça, beaucoup d’entreprises qui assurent la partie traiteur ne pourront pas tenir, c’est impossible. »

Ils misent sur la vente à emporter

Le Rouget noir propose également une partie traiteur à Saint-Quentin. Son gérant Maxime Moreau est dans le même état d’esprit. « Bon nombre de mariages ont été décalés et non pas annulés, et sont principalement reportés à l’année prochaine, dit-il. Pourtant, je m’attends à ce que les mariages soient encore masqués, je le dis à mes clients en tout cas. »

S’ils espèrent une saison 2021 « normale », les traiteurs comptent beaucoup sur les fêtes de fin d’année pour voir leur activité se redresser un peu, surtout grâce aux particuliers. « Pour certains traiteurs, prestataires de services, qui organisent des réceptions dans les salles, il n’y aura rien du tout, avance Jean-Marie Serre. Donc ça va faire mal. Par contre, les gens vont peut-être rester chez eux, il y a aura peut-être un peu de souplesse pour recevoir de la famille. La vente à emporter pourrait alors décoller pour les réveillons. »

Maxime Moreau n’attend rien non plus des professionnels, « on n’aura rien du tout. Avec les particuliers, oui, ça pourrait fonctionner. Mais ce ne sera pas des commandes habituelles non plus », tempère-t-il.

« Celui qui ne va pas mettre de la vente à emporter en avant pour les réveillons, va avoir du mal à sortir la tête de l’eau », termine Jean-Marie Serre qui mise sur 350 couverts pour cette fin d’année.

 

Mis en ligne le 4/11/2020 à 17:47 sur www.courrier-picard.fr  – Photo G.H.

Source : https://premium.courrier-picard.fr/id138126/article/2020-11-04/les-traiteurs-axonais-misent-sur-les-reveillons-pour-redresser-lactivite?referer=%2Farchives%2Frecherche%3Fdatefilter%3Dlast5year%26sort%3Ddate%2520desc%26word%3Dle%2520rouget%2520noir 

Commentaires ( 0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top